Comme souvent les analyses du cabinet d’avocat Landot sont particulièrement étayées et complètes. Cette analyse porte sur les arrêtés anti-mendicité en précisant que les maires devront opérer de complexes découpages géographiques, temporels et techniques suite à une censure d’un arrêté à Angoulême. A consulter ici