Au gré de mes recherches, j’ai trouvé cet article de presse intitulé « Au tribunal de Saint-Malo, un dossier de violences conjugales plaidé à minuit ». A lire pour se rendre compte des conditions dans lesquelles les magistrats, greffiers, avocats travaillent parfois mais aussi sur la manière dont la justice est rendue.